Fr
En

Ordre, contre-ordre et techno-green

« Stopper l’effondrement du vivant ». C’est l’objectif de la Stratégie Nationale Biodiversité (SNB) présentée par Elisabeth Borne ce 27 novembre. Les points à retenir sont un accroissement significatif du budget de plus de 260 M€ pour atteindre 414 M€ par an jusqu’en 2030 pour la préservation et l’extension d’aires protégées sur terre et sur mer ainsi que la replantation de 50 000 km de haies et d’un million d’arbres d’ici 2030. S’ajoute également un plan Ecophyto 2030 dont l’objectif est de réduire de 50 % l’utilisation de produits phytosanitaires en 2030. Que penser de cette dernière annonce qui arrive juste une semaine après le rejet inattendu par les eurodéputés d’un des volets agricoles du Green Deal (Pacte vert) prévoyant notamment une baisse de 50% de l’usage des produits phytosanitaires d’ici 2030 ?

 

Le nouveau chouchou pour la préservation du climat aux Etats-Unis, c’est le Direct Air Carbon Capture, système qui vise à absorber puis stocker le CO2 contenu dans l’atmosphère. Le pays va investir 1,2 md$ pour soutenir deux installations. Que penser de cette allocation de ressource financière sachant que capter 1 giga tonne de CO2 par an soit 2 % des émissions mondiales en 2022 nécessiterait d’utiliser 8 % de la capacité électrique bas-carbone installée dans le monde ?